lundi 23 mai 2016

LETTRE OUVERTE A Mr et Mme TUBERT

Mme, Mr,

Vous avez souhaité m'interpeler publiquement, en adressant un courrier à Mr Jouandet, sur ma prise de position au cours du Conseil Municipal du 17 Mai.
Je me dois donc de vous faire une réponse en utilisant le même moyen de communication;
Si mon intervention en Conseil Municipal , vous a bien été rapportée par le Maire, ce dont je ne doute pas, vous savez qu'à aucun moment, je n'ai cité votre nom, car cela n'avait aucune importance à mes yeux.......
Je suis élue à Saint-Cyprien, et même si je suis dans l'opposition, ou je dirais plus, parce que je suis dans l'opposition, je pose des questions qui me semblent nécessaires à la bonne compréhension de la gestion municipale et donc à la bonne utilisation de l'argent public.
Aujourd'hui, il est difficile de devenir propriétaire à Saint-Cyprien pour beaucoup de jeunes ménages.Ceux-ci sont obligés de s'expatrier vers Latour Bas Elne, Alenya.....Je ne vous apprends rien puisque vous non plus , vous n'habitez pas à Saint-Cyprien.
Cette maison à 90000 €aurait pu intéresser d'autres personnes, mais nous avons été mis devant le fait accompli.
Je ne savais même pas que ce bien communal était à la vente, et le courrier que vous avez reçu en Février démontre bien que le Maire n'a pas souhaité nous informer.
Je reproche au maire de Saint-Cyprien d'attribuer des biens communaux à qui il veut, quand il veut.
On ne peut faire ce que l'on veut avec l'argent des autres...... encore moins du sentiment.
Je comprends aussi votre souhait et votre reconnaissance,mais sachez que malgré tout, je serai attentive au devenir de cette maison, qui, ne pourra être destinée ni à la location, ni à la revente, car cela supposerait que l'accès à la propriété de rapport , serait alors plus fort que les sentiments.....
Très cordialement
Claudette Guiraud ,



1 commentaire:

  1. TOUT EST DIT C est très clair, une revente, une location montrerait le profit au détriment du sentiment.

    RépondreSupprimer