vendredi 18 février 2011

tempête:les nouvelles communes à risques!!!!!!!

Les prévisions d'urbanisation de notre ville risquent d'être remises en cause,........qu'en est-il du PPR,du PPRI.....?

Tirant les leçons de Xynthia, l'État demande la révision des plans de prévention des risques dans 68 communes et l'établissement d'un plan dans 242 autres.

Il y aura un avant et un après Xynthia, comme il y a eu un avant et un après AZF», déclarait jeudi Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Écologie. La tempête qui a provoqué la mort de 53 personnes a servi d'électrochoc. Un an plus tard, au-delà des mesures destinées spécifiquement à la Vendée et la Charente-Maritime, la ministre a donc présenté «la nouvelle feuille de route de l'État pour lutter contre les submersions rapides». Ce plan, validé par Matignon, mobilisera sur six ans (2011-2016) environ 500 millions d'euros prélevés sur le fonds de prévention des risques majeurs (fonds Barnier).

La première priorité est de maîtriser l'urbanisation dans les zones à risques tout au long du littoral. Aujourd'hui, 124 communes disposent d'un plan de prévention des risques (PPR). Pour 68 d'entre elles, le plan va être révisé. «Ces plans ont été jugés insuffisants à l'aune de la tempête Xynthia, qui est devenue la référence», explique-t-on au ministère de l'Écologie. Et, dans un délai de trois ans, 242 nouvelles communes devront à leur tour disposer d'un tel plan. La liste des communes est consultablesur le site ­Internet du ministère de l'Écologie. Les plans, quant à eux, seront, une fois achevés, consultables dans les mairies.

Il s'agit prioritairement de déterminer les zones dans lesquelles l'urbanisation doit être totalement interdite et celles dites à risques moyens ou faibles, où les constructions seront possibles mais soumises à des règles précises. En outre, à la fin de l'année, l'État proposera aux professionnels un référentiel technique pour améliorer les constructions déjà existantes.

Du côté des digues (1000 km sur le littoral et 7000 km de digues fluviales), le premier travail vise à essayer d'en retrouver les propriétaires et éventuellement les gestionnaires. Actuellement, près de 3000 km de digues sont considérées comme orphelines. Sur la période 2011-2016, il est prévu de renforcer 1200 km sachant que l'on évalue à 1 million d'euros le coût pour 1 kilomètre.

(source Le Figaro 17 Février 2011)

lundi 14 février 2011

Le Cauchemar !!

J'ai fait un rêve étrange...très, très étrange cette nuit et du coup je me suis réveillée avec une bonne migraine...

J'ai rêvé qu'il y avait ce Vendredi sur la place Desnoyer une manifestation- fort légitime d'ailleurs - de propriétaires de mobile homes venus de toute la france, demander des explications à Monsieur le Maire , sur le bien fondé de la vente du Camping du Fourty et sur le devenir de leurs contrats...

J'ai rêvé que Monsieur le Maire , ne jugeant pas l'affaire importante ,et ne s'intéressant pas au sort de ces propriétaires,était absent, et"avait filé le bébé" à sa charmante première adjointe Mme Pineau...
Point barre !!!!

J'ai rêvé  aussi que la gendarmerie et la police municipale veillaient aux entrées de la maison du peuple et filtraient aux portes .

J'ai rêvé que seule une délégation de cinq personnes était admise à rencontrer la "sortie des urnes", là où normalement toutes les personnes sont autorisées à pénétrer..
 Et ce n'est pas Monsieur le Maire qui me contredira, lui  qui, il y a plus d'un an et quelques mois, était le grand adepte des envolées lyriques ,de toute sa grandeur, alliée à celle du muret de la place Desnoyer .Il avait fait , de la maison commune son prétoire pour chasser l'oppresseur , devenir le chevalier blanc et le défenseur des veuves et orphelins !!!
Ah ces élus qui ont la mémoire qui flanche.....

Dans mon rêve , la première adjointe ,en première ligne au cas où, nous expliquait qu'il fallait bien trouver un bon client pour le Fourty et que Mr Ambroise tombait à point nommé pour sortir Saint-Cyprien des sables mouvants...
J'ai même ressenti de l'affliction, lorsque des éclairs dans ses yeux, belle comme un yacht ancré sur le quai du port , elle déclara "la haine de certaines personnes envers le maire, et le lamentable de cette manipulation de l'opposition..."

Dans mon rêve donc , Monsieur le Maire avait choisi  courageusement de partir avant la venue des "coléreux usagers contestataires" et avait chargé son dir-cab du 33, d'épauler la première adjointe aux réceptions protocolaires de ces dangereux campeurs, comme si un expert et spécialiste du bassin d'Arcachon pouvait conseiller une spécialiste méditerranéenne..autant mettre dans la même assiette des 3 B de Gujan Mestras avec des Boniface de Leucate...quel désordre  dans la maisonnée !!!

J'ai rêvé en effet de tout ce désordre,il faut dire que,  dans tout cet agencement de nouveaux bureaux au premier étage de la place Desnoyer, j'ai même aperçu un élu, l'air perdu à la recherche de son manteau et du reste de ses parements...
Cauchemar quand tu nous tiens...

J'ai rêvé  aussi que l'adjoint chargé du personnel, promettait à tout va des embauches dans les nouveaux points de vente du camping du Fourty , à ceux qui venaient se plaindre du manque à gagner des réceptions de touristes cet été...On vend,mais c'est un ami qui achète......donc il peut embaucher pour nous faire plaisir....
 J'ai rêvé, j'ai rêvé....que nous avions frôlé aussi la célébration (le 12 Février)d'un nouveau nom du stade,  situé dans le quartier de la Tine alors que nous ne l'avions pas encore débaptisé sans en référer en et, au conseil municipal...Heureusement des âmes charitables nous ont encore une fois évité le ridicule.....(on agit d'abord, on réfléchit ensuite,telle est la devise municipale)
J'ai rêvé qu'Olivier Olibeau, notre adjoint aux sports, grâce à sa galanterie et  avant de souffrir de sa malheureuse blessure à l'épaule de Samedi, remettait les choses à leur juste place....Finalement ,il aurait pu être en première ligne lui aussi en haut des escaliers,c'eut été plus logique!

Sempre en davant!!! comme l'aime à dire l'élu Monsieur le postier Cabannes...

Mais je n'avais fait qu'un cauchemar , ce genre de rêve qui fait frémir mais qui n'arrive jamais....

Tout va très bien , braves gens,malheureusement , nous sommes réveillés !!!

samedi 5 février 2011

IL COURT, IL COURT LE FURET ....

(* Il court, il court le furet,
Le furet du bois, mesdames...
Il est passé par ici,
Il repassera par là !!!.*

En apprenant cette comptine d'apparence anodine aux enfants , je n'ai pu m'empêcher d'avoir une pensée pour notre maire "nouveau centre" adoré...
Je le revoyais encore en représentation ces derniers temps aux galettes et aux voeux municipaux des différentes municipalités... ..
Passé par Villeneuve de la Raho chez Jacqueline, repassé à Baixas chez Gilles , nous l'apercevons en  "classe première" à Saint-Laurent de la Salanque chez Fernand,  puis un cadrage-débordement au Barcarès, si cher à Joêlle et un essai dans le grand final ,chez nous tous, ce Samedi dernier au Sélekt pour la grande messe UMP, on le retrouve ce matin à Bompas, soutien officiel du Nouveau Centre à l'inauguration de la permanence de Jean !!! 
Notre maire représentant VIP de la carte Nouveau-Centre , au regard de la crise actuelle est une fois encore ,de plus (?)à la recherche du bristol UMP?..
Vous me direz, être multi-cartes , cela peut servir....

Il affiche donc la face resplendissante d'un maire compétent et rassembleur, cette face promue par son nouveau directeur de cabinet , Mr Pierre Marc Dufraisse.( le troisième en peu de temps:
-plus de news du premier SP .
Il en reste cependant encore deux..des SP bien sûr, vous suivez j'espère...,
Le second , le rapide Mr Ballesteros, le bien-nommé, reparti sûrement avec son chariot rempli de burners and drivers !....

Cette face resplendissante ,imposée l'autre soir dans le gymnase  des courants d'air de Grand Stade, cette face qui va encore être promue dans le Nouveau Saint-Cyp Info,qui, s'il pouvait parler, vous laisserait entendre les trompettes de la Gloire Delposienne !!!

Vous lirez sûrement dans le prochain Saint-Cyprien Info, la présentation donc ,du nouveau directeur de cabinet , que je vais appeler affectueusement  comme les autres par ses initiales, PMD, qui arrive avec la réputation d 'être une machine de guerre pour gagner les élections; mais, on ne vous dira pas , que l'on retrouve notre cher directeur, en fin de liste d'opposition, dans une ville de l'Océan aussi ensablée que la notre en Méditerranée...
"Dunement" , " Ensablement" et bienvenue dans les sables mouvants cyprianencs!!!
Il y a donc la face cachée, comme sur notre astre lunaire, encore plus noircie, bien plus sombre et dont ,bien évidemment, vous ne verrez pas une ligne dans le journal local et dans le SCI.
Le directeur de cabinet  et le chargé de communication , le deuxième SP, ne s'y aventurent jamais..trop sombre , danger de dérapage !
Et pourtant , les choses sortent et se révèlent de temps en temps par les accidents de la communication.
Non pas les accidents de circulation, je ne veux pas parler des choses matérielles , finalement ce ne sont que des incidents de carrosserie ,cela se remplace !...

 Mais des accidents de communication !

 Et d'abord du rififi dans les coulisses qui mériterait,sur le budget communal , une prise en charge d'un psychologue pour atténuer les souffrances des employés confrontés au public et aux élus de la majorité !
Mais, je vous rassure, Monsieur le Maire ne fera pas cette dépense ,cela va encore alourdir le budget de la ville , déjà bien chargé en frais d'avocats!

Accidents de communication, je vous disais donc...
Et voilà comment , à la faveur d'un rendez-vous chez un avocat, on en apprend de belles sur les conditions de travail et de prises de responsabilités réservés à nos policiers municipaux que la munificente municipalité cautionne sans broncher ...
Et les "je t'aime , moi non plus" de notre Maire.. un pas en avant , cinq en arrière....quitte à désavouer certains de ses adjoints!!!
Comment ,dans un organe décentralisé de la commune, on cherche à faire passer un licenciement politique en faute professionnelle...le résultat final sera sûrement à la disposition des amateurs de l'invisible Arthothèque, chère à notre premier élu et son " sweet director" !
Et voilà aussi, comment,ce matin,à la faveur d'une intervention publique,j'ai compris que les négociations avec Perpignan Méditerranée Communauté d'Agglomérations paraissaient plus que bien engagées.
Le président de l'agglo,a en effet précisé à TDP,et ce d'une façon qui ne laisse pas de place au doute, qu'en adhérant , la ville de Saint Cyprien allait perdre toutes subventions du Conseil Général ........si subventions il y avait,ce dont je suis moins sûre!!!!!!!!Mais je me pose la question de savoir à quel moment notre Elu daignera-t-il mettre en place sa "concertation exceptionnelle"sur ce sujet qui scellera l'avenir de notre ville........QUOIQUE  ,à quoi sert une concertation quand la décision est déjà prise!
Non, tout cela , vous ne le lirez pas dans l'Indep ni dans le Saint-Cyp Info...